L'encyclopédie des Sciences
  Anatomie
 

Plan superficiel

Trapèze

Occipital, ligne nuchale sup

Occipital, protubérance occipitale

Ligament nuchal

Processus épineux C7 – T 12

Latéralement

Clavicule, bord Dorsal 1/3 lat + FC

Acromion, bord Médial + FC

Epine de la scapula, lèvre craniale du BD

Grand Dorsal

Crête iliaque, partie dorsale

lèvre externe

Crête sacrée médiane

Processus épineux T7–L5 (6T+5L) (+ ligaments interépineux)

Fascia thoraco-lombaire

Cranialement Latéralement

 

Relai sur :

4 dernières cotes

Scapula angle caudal FD

Lame tendineuse qui contourne l’extrémité proximale de l’humérus

 

Terminaison : fond du Sillon Intertuberculaire

Plan des Rhomboïdes

Élévateur de la Scapula

Processus Transverses cervicaux C1 à C4 ou C1 à C5

Caudalement Latéralement

Scapula, Angle Cranial

Petit Rhomboïde

Ligament nuchal extrémité caudale

Pr Epineux C7 à T1 (+ligt interep)

Caudalement Latéralement

Scapula, bord médial, au dessus et au niveau de la racine

Grand Rhomboïde

Pr Epineux T2 à T5 (+ligt interep)

Latéralement

Peu caudalement

Scapula, bord médial, au dessous de la racine

Muscles de la paroi latérale du thorax

Dentelé Antérieur

Scapula, Surface Dentellée

 

Digitations sur les 10 premières côtes (face externe)

Muscles de la région ventrale du thorax

Plan profond

Subclavier

Première cote

 

Clavicule, sillon subclavier

Petit Pectoral

Pr Coracoïde, BM, BV

Par une lame tendineuse

Caudalement, Médialement, Ventralement

3e , 4e , 5e cote, face externe


Plan superficiel

Grand Pectoral

Portion claviculaire

2/3 médiaux du BV + FCr

Portion Sterno costale

Sternum, corps et manubrium FV

(échange de fibres avec gd pec controlat)

7ieres cotes à la jct° chondrocostale

Portion Abdominale

Gaine du droit de l’abdomen

Latéralement

Sillon intertuberculaire, lèvre externe

par une lame tendineuse

Muscles latéraux

Plan profond

Coiffe des rotateurs

Subscapulaire

Fosse Subscapulaire

Latéralement / Tendon adhérent partie ant capsule

Tubercule Mineur

Supra Epineux

Fosse Supra-épineuse

Latéralement / Tendon adhérent part sup capsule

Tubercule Majeur

Face sup

Infra Epineux

Fosse Infra-épineuse

Latéralement / Tendon adhérent part post capsule

Tubercule Majeur

Face post, facette sup

Petit Rond

Scapula : bord latéral,

partie dorsale

Latéralement / Tendon adhérent à la partie postéro-inférieure de la capsule

Tubercule Majeur

Face post, facette inf

Grand Rond

Scapula, partie inférieure du bord latéral

Latéralement ventralement, cranialement

Contourne la part ant de l’h.

Sillon intertuberculaire, lèvre médiale

Plan superficiel

Deltoïde

Portion Claviculaire :

1/3 lat du bord ventral + FCr

Portion Acromiale :

Bord lat + FCr

Portion Spinale :

lèvre caudale du BD de l’épine de la sca

Caudalement

Englobe l’articulation scapulo-humérale

Tubérosité deltoïdienne (humérus)

 

Portions claviculaire et spinale

Tendons sur les 2 br du V

Portion Acromiale

Fibres entre les 2 branches

 

Abaisseurs de la mandibule

2 groupes : 
  - les abaisseurs directs  (insertion sur la mandibule) 
Ils comprennent 3 muscles principaux : Digastrique, ventre antérieur + mylo-hyoïdien + génio-hyoïdien et un muscle accessoire, le platysma
  - les abaisseurs indirects ou infra-hyoïdiens (insertion sur l'os hyoïde)

Digastrique

Le ventre postérieur s'insère sur la rainure du digastrique (face interne de l'apophyse mastoïde du temporal) et sur le versant antéro-externe de l'éminence juxta-mastoïdienne.
Direction : en avant et en dedans aplati transversalement.

Les 2 ventres sont séparés par un tendon intermédiaire maintenus dans une poulie fibreuse fixée sur l'os hyoïde.

Le ventre antérieur, aplatie de haut en bas, se dirige en avant et en dedans sous le mylo-hyoïdien. 
Il se termine dans la fossette digastrique de la mandibule
(partie inférieure de la face interne du corps de la mandibule)

L'ensemble du muscle est concave en haut en avant et embrasse la glande sous maxillaire. Il détermine la région sus-hyoïdienne latérale.

Action : élévateur de l'os hyoïde
  - le ventre postérieur tire l'os hyoïde en arrière
  - le ventre antérieur abaisse la mandibule

(ventre post : nn. facial et glosso-pharygien, ventre ant : n. mylo-hyoïdien / V)

Mylo - hyoïdien

Muscle pair, aplati et quadrilatère
S'insère par des fibres charnues sur la ligne oblique (face interne du corps de la mandibule)
Direction en bas, en dedans
Les fibres sont d'autant plus longues et obliques qu'elles sont postérieures
Les fibres postérieures se terminent sur la face antérieure du cops de l'os hyoïde 
Les fibres antérieures s'unissent en bas pour former le raphé médian
(tendu depuis la face postérieure de la symphyse mentonière jusqu'à la crête antérieure médiane de l'os hyoïde)

Génio - hyoïdien

Court, juxta médian, conique, aplati de haut en bas
Situé juste au dessus du mylo-hyoïdien.
Tendu entre les apophyses géni inférieures de la mandibule et  l'os hyoïde
(où son insertion en U couché vers l'arrière laisse place aux fibres de l'hyo-glosse)

Platysma

Appelé aussi muscle peaucier du cou.
Il est large, mince, quadrilatère.
Tendu depuis le bord inférieur du corps de la mandibule en haut
(os) jusqu'à la région claviculaire en bas (insertions strictement cutanées depuis l'acromion jusqu'au sternum)

 


Les muscles masticateurs comprennent les muscles élévateurs de la mandibule mais aussi les muscles abaisseurs de la mandibule.

Élévateurs de la mandibule

Ils comprennent 2 groupes. De la surface à la profondeur : le groupe externe avec le masséter et le temporal ainsi que le groupe interne avec les ptérygoïdiens latéral et médial.
Les 4 muscles élévateurs sont tous innervés par le nerf mandibulaire (V3).

Masséter

Partie superficielle : 
Temporal + Zygomatique (2/3 ant du bord inf de l'arcade zygomatique)
Tubérosité Massétérique (Mandibule)
Fibres obliques en bas, en arrière

Partie Profonde
Temporal (bord inf arcade zygomatique)
Face latérale de la branche de la mandibule
Fibres verticales

Faisceau de Winslow
Face médiale arcade zygomatique
Face latérale du processus coronoïde.
Fibres intermédiaires

Action : Fermeture de la bouche (Élévation) + Propulsion (partie superficielle)
Tétanos / inflammation => Trismus
L'incisure mandibulaire
(entre pr coronoïde et condylaire) livre passage :
     - au nerf massétérique (tronc temporo-mandibulaire)
(br du mandibulaire : le V3 est sensitif à l'exception des fibres innervant les muscles masticateurs)
     - à l'artère massétérique (a. maxillaire / a. carotide externe / a. carotide commune)

Temporal

Fosse temporale : crâne + fascia temporal. Depuis la ligne temporale inf et en dessous.
S'insère sur 5 os temporal, pariétal, sphénoïde, frontal et zygomatique.
Le fascia temporal s'insère sur la ligne temporale sup (temporal, frontal, pariétal) + le bord sup de l'arcade zygomatique et la face temporale du zygomatique + entre les lignes temporales sup et inf.

Fibres antérieures verticales, fibres postérieures horizontales puis obliques en bas en avant.
Contact avec la boule graisseuse de Bichat dans la zone infra-temporale.

Terminaison : processus coronoïde de la mandibule (apex, bord ant et face médiale)

Action : Élévation (fermeture) + rétropulsion (fibres postérieures)

3 nerfs provenant de la fosse infra-temporale : temporaux profonds antérieur
(tronc temporo-buccal), moyen et postérieur (tronc temporo-massétérique) (issus du V3)
Artères temporales profonde et moyenne (a. temporale moyenne / a. carotide externe)

Ptérygoïdien latéral

2 chefs pour les insertions antérieures et médiales.

- Chef ptérygoïdien : 2/3 inf de la face externe de la lame latérale du processus ptérygoïde + partie adjacente du processus pyramidal de l'os palatin et de la tubérosité maxillaire.
(Sphénoïde, palatin, maxillaire)
- Chef sphénoïdal : 1/3 sup de la ^m face externe de la lame latérale du pr ptérygoïde + partie adjacente de la face infra-temporale de la grande aile du sphénoïde.
(Sphénoïde,)

Obliques en arrière, latéralement
(en bas)

2 tendons
- tendon principal dans la fovéa ptérygoïdienne du processus condylaire de la mandibule
(+ sur la capsule et le disque de l'articulation temporo-mandibulaire).
- fascia ptérygo-temporo-mandibulaire entourerait ce muscle et serait tendu du BP lame lat du pr ptérygoïde à la fovéa ptérygoïdienne. Son bord sup formerait le ligament de Hyrtl

Action : propulsion du disque et du pr condylaire de la mandibule
  - contraction bilatérale : ouverture de la bouche
  - contraction unilatérale : diduction controlatérale

Nerf Ptérygoïdien latéral (collatérale du tronc temporo-buccal ou du n. buccal / n. mandibulaire)

Vascularisation : rameaux ptérygoïdiens de l'a. maxillaire

Pathologie : SADAM = pb articulaire de la temporo-mandibulaire

Ptérygoïdien médial

Fosse ptérygoïdienne (face externe de la lame médiale, face interne de la lame latérale du processus ptérygoïde) + face postérieure du pr pyramidal du palatin

Face médiale de l'angle de la mandibule (tubérosité ptérygoïdienne)

Oblique en bas, en arrière, latéralement

Action : Élévation et propulsion de la mandibule
(comme le masseter avec lequel il forme une fronde musculaire autour de l'angle de la mandibule)

Nerf Ptérygoïdien médial (rameau du n. mandibulaire)

Vascularisation : rameaux ptérygoïdiens de l'a. maxillaire

Organe musculaire
Rôle : phonation, déglutition, mastication
Situé au-dessus de l'os hyoïde et de l'entrée du pharynx
Comprends 2 parties : la racine, fixe et la base, mobile (+ pointe) séparées par les papilles caliciformes du V (vé) lingual qui sont les papilles les plus développées.

A. Structure

Muqueuse + muscles

Face dorsale :

La perception s'effectue sur la face dorsale de la langue par les papilles. En arrière du V lingual => amer, en avant, médialement => sucré, sur les bords latéraux => salé (papilles foliées).
Le foramen caecum est une invagination de la muqueuse qui se situe en arrière du V et au centre. (embryo : ce foramen est à l'origine de la glande thyroïde et forme le canal thyréoglosse).

Face inférieure :

La langue est rattachée à la gencive par un replis muqueux médian : le frein de la langue. Les 2 caroncules sublinguales, où s'abouchent les conduits submandibulaires (canaux de Wharton) se situent de part et d'autre. Au-dessus et en dehors débouchent conduits excréteurs multiples des glandes sublinguales : conduit sublingual majeur (canale de Rivinus) et conduits sublinguaux mineurs. On trouve à la pointe de la langue les glandes orales accessoires et linguales antérieures et les veines linguales (appelées aussi veines ranines).

B. Squelette de la langue

L'os hyoïde

Impair, médian, partie antérieure du cou entre le larynx en bas et la mandibule en haut.
5 parties : un corps médian, deux grandes cornes, deux petites cornes
Le corps : disposé transversalement,
Face ant divisée en 2 par une crête mousse verticale, insertion du septum lingual sur la crête, du génio-hyoïdien sur les facettes sup, des génio-hyoïden, hyo-glosse, mylo-hyoïdien et omo-hyoïdien.
Face post concave en arrière et répond à la membrane thyro-hyoïdienne. Insertion latéralement du thyro-hyoïdien.
Bord sup => insertion de la membrane hyo-glossienne et de la membrane thyro-hyoïdienne et des fibres du génio-glosse.
Bord inf => sur la ligne médiane, sterno-hyoïdien, latéralement omo-hyoïdien.

Grandes cornes :
latéralement et en arrière,
Extrémités dorsales : tubercules de la grande corne, insertion du ligament thyro-hyoïdien latéral. 
Face supéro-latérale : insertion des constricteur moyen du pharynxhyo-glosse et stylo-hyoïdien et poulie de réflexion du digastrique en avant.
Face inféro-latérale : thyro-hyoïdien
Bord lat : thyro-hyoïdien
Bord médial : membrane thyro-hyoïdiene.

Petites cornes : petits osselets dirigés en haut en arrière et latéralement, situés à l'union des 3 premières parties.
Sommet : insertion du ligament stylo-hyoïdien, constricteur moyen du pharynx, lingual sup, et lingual inf. Le ligament stylo-hyoïdien unit le pr styloïde et le sommet de la petite corne.
en arrière,

Le septum lingual

Lame fibreuse verticale, falciforme, aplatie transversalement, s'insère en bas au milieu de la membrane hyo-glossienne et monte entre les génio-glosses pour se terminer par un extrémité effilée vers la pointe de la langue.

C. Muscles de la langue

Muscle Insertion Direction Terminaison Rôle
Longitudinal sup

(ou lingual sup)
1 faisceau médian sur l'épiglotte
2 faisceaux lat sur les petites cornes de l'os hyoïde
en haut

en avant
Face profonde de la muqueuse Abaisse et raccourci la langue
Génio-glosse Epinne mentonnière
(geni)
Rayonne vers la pointe de la langue, la membrane hyo-glossienne et le bord sup du corps de l'os hyoïde Tire vers l'avant et plaque contre le plancher oral
Longitudinal inf

(ou lingual inf)
Petite corne de l'os hyoïde en haut

en avant
Face profonde de la muqueuse de la pointe de la langue Abaisse et rétracte
Hyo-glosse 1 faisceau basio-glosse sur le corps de l'os hyoïde en haut

en avant
Septum lingual Abaisse et rétracte
Stylo-glosse Pr styloïde de l'os temporal
Et sur le ligament stylomandibulaire
en bas
en avant
latéralement
Septum lingual Tire en haut et en arrière
Élargit
Transverse de la langue Dans la langue
Face latérale du septum
  Face profonde de la muqueuse
(Bord Latéral)
Rétrécit
Participe à la propulsion
palato-glosse Face ventrale de l'aponévrose palatine En bas
Forme l'arc palato-glosse
Dans la langue
(fibres longitudinales et transverses)
 
Partie glosso pharyngienne  Bord latéral de langue      
Constricteur sup du pharynx
Inconstant
Pharynx, face lat de la capsule tonsillaire
  Racine de la langue  
Partie glosso
tonsillaire

 







Limites

Médialement : fascia interptérygoïdien, ligament ptérygo-épineux (lt de Hyrtl)
Latéralement : fascia ptérygo-temporo-mandibulaire
En avant : bord postérieur de la lame latérale du processus ptérygoïde du sphénoïde
En haut : face infra-temporale de la grande aile du sphénoïde

Communication avec : 
~ la fosse crânienne moyenne par les foramens ovale, épineux et pétreux
~ la loge submandibulaire en bas et en avant
~ la partie antérieure de la fosse infra-temporale (avec le corps adipeux de la joue) et la fissure ptérygo-maxillaire
~ la loge parotidienne

Contenu

Artère maxillaire

C'est avec l'a. temporale superficielle, la terminaison de l'a. carotide externe. 
Naissance : loge parotidienne
Trajet : entre dans la fosse infra-temporale, passe la branche de la mandibule médialement puis suit médialement le muscle ptérygoïdien-latéral avant de contourner par son bord postérieur le chef ptérygoïdien (variété superficielle) ou chemine entre les deux faisceaux (variété profonde)
Terminaison : dans la fosse ptérygo-palatine en devenant l'artère sphéno-palatine (après avoir franchit le foramen sphéno-palatin.

5 collatérales ascendantes : a. tympanique antérieure, a. méningée moyenne, a. méningée accessoire, aa. temporales profondes antérieures et postérieures
(la moyenne est collatérale de l'a. temporale superficielle)

5 collatérale descendantes : a. massétérique, a. alvéolaire inférieure, a. buccale, rameaux ptérygoïdiens (5 à 7), a. palatine descendante

2 collatérale antérieures : a. alvéolaire supéro-postérieure, a. infra-orbitaire

2 collatérales postérieures : a. du canal pérygoïdien, a. pharyngienne supérieure

Plexus veineux ptérygoïdien

 Il reçoit mes veines émissaires des formanens ovale, épineux et veineux et se draine par la ou les veines maxillaires vers le confluent veineux intra-parotidien. Le sang serait pompé par la contraction des muscles ptérygoïdiens et les mouvements de l'articulation temporo-mandibulaire.

Nerf Mandibulaire

Le V3, troisième branche du trijumeau, sort du crâne par le foramen ovale.

Sa face médiale présente un ganglion végétatif, le gg. otique
(gg. d'Arnold) qui reçoit le nerf petit pétreux, issu du nerf glosso-pharyngien (IX)

Six rameaux collatéraux :
 1 # le rameau méningé
(rentre dans le crâne avec l'a. méningée moyenne par le foramen épineux)
 2 # le tronc temporo-massétérique
qui se divise en n. temporal profond postérieur et n. massétérique
 3 # le n. temporal profond moyen
 4 # le tronc temporo-buccal
innerve le ptérygoïdien latéral par le nerf du même nom puis se divise en n. temporal profond antérieur et en n. buccal
 5 # le tronc commun des nerfs des muscles ptérygoïdien médial, tenseur du tympan et tenseur du voile du palais
 6 # le n. auriculo-temporal
(anastomosé avec le n. fascial VII)

Deux branches terminales :
 1 # le n. lingual
(reçoit du nerf intermédiaire la corde du tympan qui sort du crâne par la fissure pétro-tympanique. Il se dirige vers la loge submandibulaire et se place directement sous la muqueuse orale à hauteur de la troisième molaire inférieure (jamais d'incisions linguales entre 7 et . Il innerve l'isthme du gosier, les 2/3 antérieurs de la langue, les glandes submandibulaires et sublinguales)
 2 # le n. alvéolaire inférieur
descend verticalement jusqu'au foramen mandibulaire. Avant de s'engager avec l'artère alvéolaire inférieure dans le canal mandibulaire, il abandonne le n. mylo-hyoïdien qui glisse à la face inféro-latérale du muscle mylo-hyoïdien, qu'il innerve comme le ventre antérieur du digastrique. Le nerf alvéolaire inférieur se distribue aux racines des dents de l'arcade dentaire inférieure et à la gencive adjacente, ainsi qu'au menton et à la lèvre inférieure par sa branche terminale, le n. mentonnier. C'est à son entrée dans le canal mandibulaire que le chirurgien dentiste fait son anesthésie, en palpant la lingula mandibulaire (épine de Spix). Son anesthésie endort les 8 dents de l'arcade dentaire inférieure ipsilatérale et le menton. Elle peut intéresser aussi le nerf lingual, en raison de la faible distance qui sépare les deux nerfs (1 cm)



Le Système Musculo-Aponévrotique de la Face et du Cou



II. Le Platysma

1- seul muscle cutané du cou
2- commissure des lèvres
(en haut)
3- bord inf de la mandibule
(haut) entre l'incisure de l'a. faciale (arrière) et la fosse digastrique (avant)
4- face profonde de la peau des régions pectorale et deltoïdienne
(bas)
5- oblique en bas, en arrière et latéralement
6- rameau du cou du n. facial (VII)
7- abaissement de la commissure des lèvres + élévation de la peau des régions pectorales
8- son atrophie => apparition de fanons inesthétiques chez le vieillard
9- dernier muscle à être atteint lors des paralysies faciales globales et premier à être réinnervé

III. Muscles Cutanés du Visage

3.1 Muscles Orbiculaires

- circulaires, équipent les orifices du visage et servent à leur occlusion

Orbiculaire de la Bouche (ou orbicualire des lèvres)

1- entoure la fente orale
2- partie labiale : faisceau sup, faisceau inf, sous la partie rouge des lèvres qu'elle arme
3- partie marginale : périphérique, 4 faisceaux (incisifs sup et inf) mêlée aux m. radiaires péri-oraux
4- fermeture de la fente orale
5- rameaux buccaux sup et buccaux inf du n. facial

Orbiculaire de l'oeil (ou orbiculaire des paupières)

1- elliptique, entoure les fentes palpébrales
2- trois parties
3- insertion commune sur le ligament palpébral médial
4- partie palpébrale : t. ligament palpébral latéral qui la divise en 2 moitiés (sup et inf) recouvrant les tarses et armant les paupières
5- partie orbitaire : déborde largement les bords infra et supra -orbitaires
6- partie lacrymale (m. de Horner) : t. crête lacrymale postérieure
7- fermeture de la fente palpébrale
8- rameaux zygomatiques du n. facial

3.2 Muscles Radiaires

- perpendiculaires aux précédents, ils servent à l'ouverture ou à la déformation de l'orifice

Extrinsèques de l'auricule

1- autour du MAE et de l'auricule
2- m. auriculaire antérieur (rameaux temporaux du VII)
3- m. auriculaire supérieur (rameaux temporaux du VII)
4- m. auriculaire postérieur (n. auriculaire postérieur)
5- présents chez l'homme, orientent l'auricule chez l'animal

Agissant sur la fente palpébrale

1- autour de la fente palpébrale, cachés par le m. orbiculaire de l'oeil
2- insertion commune sur le processus nasal de l'os frontal
3- m. corrugateur du sourcil : t. peau et partie moyenne du sourcil, plisse la tête du sourcil
4- m. abaisseur du sourcil : t. peau et tête du sourcil qu'il abaisse

Agissant sur les narines

1- m. abaisseur du septum nasal (m. myrtiforme) : i. maxillaire au-dessus des incisives, t. septum nasal
2- m. nasal : partie transverse + partie alaire 

Agissant sur la fente orale

M. profonds agissant sur la fente orale

Buccinateur

1- puissant et quadrangulaire, forme la sangle profonde de la joue
2- i. raphé ptérygo-mandibulaire
(arrière)
3- i. faces antérieure et infra-temporale du maxillaire
(haut)
4- i. face latérale du corps de la mandibule
(bas)
5- perforé par le canal parotidien (c. de Sténon) qui abouche à la face interne de la joue en regard de la première molaire maxillaire
6- t. noeud commissural en échangeant des fibres avec le muscle orbiculaire de la bouche
7- attire la commissure vers l'arrière + chasse vers l'intérieur le contenu du vestibule oral + se laisse distendre puis chasse l'air emmagasiné par le joueur de trompette

Releveur de l'angle de la bouche

1- i. fosse canine du maxillaire
2- t. commissure labiale

M. superficiels situés au dessus des commissures labiales

Releveur naso-labial

ou m. releveur commun de l'aile du nez et de la lèvre supérieure
1- i. processus frontal du maxillaire
2- t. lèvre sup et aile du nez

Releveur de la lèvre supérieure

ou m. dilatateur du nez
1- i. bord infra-orbitaire du maxillaire
2- t. lèvre sup

Petit et Grand Zygomatique

1- i. face cutanée de l'os zygomatique : le petit en avant et la grand en arrière
2- t. lèvre sup
3- relèvent la commissure labiale qu'ils attirent en haut et en arrière (sourire appuyé et rire)

Rq : .le platysma tire en bas et latéralement la commissure labiale
        .des fibres de son bord sup forment le m. risorius

M. superficiels situés au dessous des commissures labiales

Se terminent dans la lèvre inf
Sont innervés par les r. buccaux inférieurs et le r. marginal de la mandibule du n. facial

Abaisseur de l'angle de la bouche

1- i. ligne oblique du corps de la mandibule
2- t. commissure labiale

Abaisseur de la lèvre inférieure

1- i. ligne oblique du corps de la mandibule
2- t. corps de la lèvre inférieure

Mentonnier

1- i. fossette mentonnière
2- t. partie paramédiane de la lèvre inf
3- éverse la lèvre inf 

Muscles Plats

Occipito Frontal

1- arme le cuir chevelu
2- digastrique : 2 ventres réunis par la galéa aponévrotique ou aponévrose épicrânienne
3a- partie occipitale : i. ligne nuchale suprême de l'occipital, 
3b- partie occipitale : rameau occipital du n. auriculaire postérieur (VII)
3c- partie occipitale : attire le cuir chevelu en arrière
4a- partie frontale : t. téguments du front et dur sourcil
4b- partie frontale : rameaux temporaux du VII
4c- partie frontale : plisse le front, soulève le sourcil
5- les plaies de la galéa aponévrotique ont tendance à béer, les 2 ventres tirant une berge de la plaie
6- les hématomes et abcès diffusent l'avant et s'extériorisent au niveau des paupières supérieures et de la racine du nez

Procerus

1- i. face antéro-latérale des os nasaux
2- t. peau du dos du nez
3- plisse la peau du dos du nez

Fascia Superficialis

1- c'est l'aponévrose des muscles cutanés
2- occupe les espaces libres ménagés entre eux
3- uni aux téguments par des tractus conjonctifs
4- par son intermédiaire, les muscles cutanés modifient l'aspect des téguments et donc la physionomie
5- technique du "lifting" :
      a_décoller la peau du fascia superficialis et la retendre vers le haut et l'arrière (premier temps obligatoire)
      b_retendre le fascia parotidien vers le haut et l'arrière (deuxième temps inconstamment réalisé)
6- on lui donne le nom de :
      a_ galéa aponévrotique entre les 2 ventres du m. occipito-frontal
      b_ fascia temporalis superficialis dans la région temporale
(où cheminent vx temporaux superficiels et n. auriculo-temporal)
      c_fascia parotidien dans la région parotido massétérique
7- adhère fortement à l'arcade zygomatique, au muscle masséter, à la lame superficielle du fascia cervical

Drainage Lymphatique de la Tête et du Cou

- débit de la circulation lymphatique cervico-céphalique moins important que celui des membres ou de l'abdomen
- barrière défensive contre les infections d'origine naso-pharyngée ou orale
- filtre sur le trajet des cellules tumorales
- le lymphotropisme des cancers nécessite un carte précise de l'aire de drainage
- nombreuses anastomoses

I. Lymphocentres

1.1 Cercle Péri - Cervical

1.1.1 Noeuds Occipitaux

- proche de la ligne nuchale sup
- superficiels
- sous-faciaux
- ou à l'intérieur du m. splénius

1.1.2 Noeuds Rétro - Auriculaires

- en regard de la mastoïde
- petits, parfois absents

1.1.3 Noeuds Parotidiens

- second groupe du collier après les noeuds submandibulaires
1- amas pré-auriculaire
2- amas sus et sous-facial
3- groupe profond, intraglandulaire, au contact du n. facial et de la v. jugulaire externe
4- groupe inférieur infra-auriculaire
(en relation avec les lymphocentre satellites de la v. jugulaire externe)

1.1.4 Noeuds Submandibulaires

- sont les plus importants
- sont intéressés dans de nombreux néoplasmes
- situés dans la loge de la glande, leur augmentation de volume est parfois difficile à différencier de celle de la glande submandibulaire
1- noeuds préglandulaires
2- noeuds prévasculaires
3- noeuds rétrovasculaires
4- noeuds rétroglandulaires

1.1.5 Noeuds Buccaux (gg. faciaux)

- sur le trajet des vaisseaux faciaux
- rares au niveau du sillon naso-labial ou dans la région buccinatrice
- fréquents sur la face latérale de la mandibule

1.1.6 Noeuds Submentaux

- sous-cutanés ou sous-fasciaux
- s'inscrivent dans le triangle antérieur délimité par les 2 ventres antérieurs des digastriques

1.1.7 Petits Nodules Interrupteurs

- sur le trajet des collecteurs de la face et dans la région sublinguale
- intercalés sur les collecteurs centraux ou latéraux de la langue
- importance secondaire

1.2 Lymphocentres cervicaux

- très anastomosé (c pourquoi on évite le terme de chaînes lymphatiques cervicales)
- drainent la lymphe du "collier" sus-jacent 
- premier relais des régions profondes de la face et des l'ensemble des structures cervicales

1.2.1 Lymphocentre cervical superficiel

# lymphocentre latéral : 
- satellite de la v. jugulaire externe
- 1 à 3 noeuds situées entre son émergence de la glande parotide et sa pénétration ds la lame superficielle du fascia cervical
- drainage lymphe parotidienne et téguments latéraux du cou
# lymphocentre antérieur :
- satellite de la v. jugulaire antérieure
- depuis son origine jusqu'à sa terminaison dans la fosse supra-claviculaire
- drainage plans superficiels antérieurs du cou + collecteurs viscéraux du larynx et de la glande thyroïde

1.2.2 Lymphocentre cervical profond

- importance majeure
- s'inscrit dans le triangle délimité par le SCOM, le trapèze et la clavicule

1.2.3 Lymphocentre cervical juxta viscéral

II. Drainage Des Différents Territoires

2.1 Plans Superficiels

2.1.1 Pour le crâne

2.1.2 Au niveau de la face

2.1.3 Lymphatiques du cou

2.2 Cavité Nasale et Partie Nasale du Pharynx

2.3 Cavité Orale et Partie Orale du Pharynx

2.3.1 Lymphatiques du vestibule oral

2.3.2 Lymphatiques du plancher oral et du versant lingual ou oral de la gencive inférieure

2.3.3 Collecteurs des faces orales de la gencive supérieure, du palais dur et du voile du palais

2.3.4 Région charnière de la commissure inter maxillaire et du trigone rétromolaire

2.3.5 Tonsille palatine, arcs palato-glosse et palato-pharyngien

2.3.6 Lymphatiques de la langue


Les Glandes Orales



 - glandes exocrines : env. 1,5 L.j-1
# gl. principales : 
 1- amas glandulaires individualisés et entourés d'une capsule conjonctive
 2- parotide, submandibulaire et sublinguale forment un arc concentrique à la Md ou collier des glandes orales
 3- sécrétion déclenchée par des stimuli olfactifs, visuels, gustatifs ou psychiques
# petites gl. orales ou gl. accessoires :
 1- très nombreux petits îlots glandulaires
 2- disséminés dans la muqueuse buccale
 3- sécrétion permanente
# rq : les anxiolytiques diminuent la sécrétion de salive => bouche sèche, mycoses, caries multiples, fréquence des tumeurs

I. Glande Parotide

1- sous le MAE
2- en arrière de la branche de la Md
3- en avant du SCOM
4- conduit excréteur : long de 4cm + s'ouvre sur le vestibule 
(le canal de Sténon passe sur le masséter, perfore le buccinateur et entre dans la bouche au niveau de la 2e molaire)
5- glande séreuse pure : salive riche en ptyaline, facilite la déglutition
6- 25g 

1.1 Parois de la région parotidienne

1.1.1 paroi latérale

1- voie d'abord chirurgicale
2- bord antérieur du m. SCOM
3- fascia cervical
4- gl. normalement pas palpable

1.1.2 paroi antérieure

# Formée dans le sens latéro-médial par :
1- bord postérieur du m. masséter
2- bord postérieur de la branche de la mandibule
3- m. ptérygoïdien médial situé en arrière du fascia interptérygoïdien
# Sur la face médiale du m. ptérygoïdien médial, la parotide envoie un prolongement vers la paroi latérale du pharynx
# La boutonnière rétro-condylienne (b. de Juvara), entre le col de la Md et le ligament tympano-mandibulaire, fait communiquer la région parotidienne avec la fosse infra-temporale et livre passage à un pédicule vasculo-nerveux horizontal constitué de haut en bas par le nerf auriculo-temporale, la v. et l'a. maxillaires

1.1.3 paroi postérieure

# Le diaphragme stylien, cloison fibro-musculaire frontale, sépare la région parotidienne de la région rétro-stylienne.
Cette cloison est formée, dans le sens latéro-médial par :
1- ventre postérieur du digastrique né de l'incisure mastoïdienne
2- m. stylo-hyoïdien
3- lgt. stylo-hyoïdien
4- lgt. stylo-mandibulaire
# Le n. facial pénètre dans le région entre les mm. disgastrique et stylo-hyoïdien qu'il innerve
# L'a. carotide externe passe entre les muscle et ligament stylo-hyoïdiens

1.1.4 extrémité supérieure

1- en avant : face pst de l'ATM
2- en arrière : le MAE cartilagineux
3- perforé par un pédicule vasculo-nerveux vertical constitué d'avant en arrière par l'a. puis la v. temporale superficielle et le n. auriculo-temporal

1.1.5 extrémité inférieure

# La bandelette mandibulaire, cloison fibreuse, sépare les glandes parotide et submandibulaire
1- c une expansion de la lame superficielle du fascia cervical
2- tendue entre l'angle de Md et le bord ant du SCOM
3- complétée médialement par la partie inféro latérale du diaphragme stylien

1.2 La glande parotide

1.2.1 anatomie morphologique

1- La forme de la région donne la forme de la glande
2- La parotide se moule sur tous les tendons, ligaments, muscles
3- Elle s'insinue dans tous les interstices

# Elle adhère :
1- latéralement à la lame superficielle du fascia cervical
2- au bord antérieur du SCOM
3- au m. masséter
4- en haut à l'ATM

# Elle émet des prolongement :
1- antérieur : le conduit parotidien parfois isolé en glande parotide accessoire
2- médialement : prolongement pharyngien

# Le conduit parotidien ou canal de Sténon
1- naît : au bord antérieur par 1 ou 2 tronc (sup et inf)
2- direction : en avant horizontalement sur la face latérale du masséter ds un dédoublement de son fascia
3- arrivé au bord ant du muscle, se dirige médialement, moulé sur le corps adipeux de la joue
4- perfore le m. buccinateur
5- s'ouvre dans le vestibule de la cavité orale par un orifice biseauté situé en regard du collet de la 2e molaire supérieure
6- l'a. transverse de la face est au-dessus du conduit

1.2.2 anatomie topographique

1.2.2.1 n. facial

=> Doit être impérativement respecté lors de l'exérèse de la glande
1- arrive ds la région en passant entre le ventre postérieur du digastrique (latéralement) et le m. stylo-hyoïdien (médialement) qu'il innerve
2- entre très haut et très en arrière sous la base du crâne
3- direction : en bas, en avant, horizontalement
4- se divise en rameaux sup (temporaux, zygomatiques et buccaux sup) et rameaux inf (buccaux inf, marginal de la Md et du cou)

 => rr. sup
# rr. temporaux quittent la région en croisant l'arcade zygomatique
1- m. auriculaire antérieur
2- m. orbiculaire de l'oeil
3- ventre frontal du m. occipito-frontal
4- m. corrugateur du sourcil
5- m. abaisseur du sourcil
6- m. procerus

# rr. zygomatiques cheminent au dessus du conduit parotidien et vont ds la région génienne
1- m. zygomatiques
2- m. releveur de l'angle de la bouche
3- m. releveur naso-labial
4- m. nasal
5- m. abaisseur du septum nasal

# rr. buccaux sup
1- m. buccinateur
2- partie sup de l'orbiculaire de la bouche

 => rr. inférieurs
descendent en arrière de la branche de la mandibule

# rr. bucaux inf
1- m. risorius
2- moitié inf de l'orbiculaire de la bouche

# rr. marginal de la mandibule
1- m. abaisseur de l'angle de la bouche
2- m. abaisseur de la lèvre inf
3- m. mentonier

# r. du cou
1- m. platysma

=> les rr. terminaux font des anastomoses formant un plexus nerveux intraparotidien séparant la glande en 2 parties
ils quittent la glande le long de son bord antérieur

1.2.2.2 v. jugulaire externe

1- nait sur la face médiale du plexus nerveux facial
2- réunion des vv. temporale superficielle et maxillaire
3- descend verticalement ds la gl. parotide
4- puis sur la face latérale du SCOM ds un dédoublement de la lame superficielle du fascia cervical
5- terminaison : à la base du cou ds la v. subclavière
6- anastomoses entre les vv. jugulaire externe et jugulaire interne : par les vv. rétro-mandibulaire et carotide externe

1.2.2.3 a. carotide externe

1- plan vasculaire le plus profond de la région 
2- trajet vertical
3- pénètre ds la région parotidienne en traversant la partie inférieure du rideau stylien
4- le point de pénétration se situe 2cm au-dessus de l'angle de la Md
5- se termine 4 cm au-dessus de l'angle
6- bifurque en a. temporale superficielle et a. maxillaire
7- donne des rameaux : a. auriculaire postérieure et rr. parotidiens

1.2.2.4 n. sensitifs

# n. auriculo temporal
- nait du V3
- entre ds la région par la b. de Juvara
- entre par la partie supérieure de la glande
- monte verticalement ds la région temporale
donne des rr. pour l'ATM, le MAE et la gl. parotide

# n. grand auriculaire

Rq : en pratique, la chirurgie d'exérèse de la gl. parotide, partielle ou totale, doit ménager le n. facial mais peut nécessiter la ligature de cinq pédicules vasculaires :
- 3 pédicules inférieurs : a. carotide externe, v. rétromandibulaire, v. jugulaire externe
- 1 pédicule antérieur : vx. maxillaires
- 1 pédicule supérieur : vx. temporaux superficiels

1.2.3 lymphatiques

# noeud sus-aponévrotique situé devant le tragus
# noeuds sous-aponévrotiques situés à la surface de la gl. :
1- ant : pré-auriculaires
2- inf : infra-auriculaires
# territoire de drainage très vaste

1.2.4 innervation sécrétoire

1- noyau de commande : noyau salivaire inférieur
2- les fibres empruntent le glosso-pharyngien puis son r., le n. tympanique

II. Glande Submandibulaire

1- située médialement par rapport au bord inf du corps de la Md
2- déborde en bas le bord inf du corps de la Md
3- poids : 7g
4- sécrétion séro-muqueuse à prédominance séreuse
5- occupe la région supra-hyoïdienne latérale

2.1 Région Supra-hyoïdienne Latérale et Loge Submandibulaire

En surface a la forme d'un triangle limité par :
1- en haut : le bord inf du corps de la Md
2- en bas, en arrière : ventre post du digastrique
3- en bas, en avant : ventre ant du digastrique
En profondeur : 3 parois

2.1.1 Paroi supéro-latérale

1- en avant : fossette submandibulaire (face médiale du corps de la Md sous la ligne mylo-hyoïdienne) 
2- en arrière : face médiale du ptérygoïdien médial

2.1.2 Paroi inféro-latérale

1- voie d'abord chirurgicale
2- sous le bord inf de la Md
3- recouvert par la lame superficielle du fascia cervical, le platysma et la peau
4- palpable

2.1.3 Paroi médiale

# au dessus de l'os hyoïde :
1- face latérale du hyo-glosse
(arrière)
2- mylo-hyoïdien
(avant) présent face latérale du hyo-glosse
3- le digastrique longe la face latérale de ces deux muscles
4- le stylo-hyoïdien est d'abord médial par rapport au digastrique puis se place devant et se dédouble au niveau du tendon intermédiaire
5- le m. constricteur moyen du pharynx est en arrière du hyo-glosse

# au dessous de l'os hyoïde :
1- mm. infra-hyoïdiens, thyro-hyoïdien, omo-hyoïdien, sterno-hyoïdien
2- le feuillet prétrachéal du fascia cervical recouvre le muscles
3- le fasia cervical se divise en 2 feuillets : profond et superficiel

=> Eléments inclus dans la paroi médiale :

# n. hypoglosse
 - croise d'arrière en avant la face latérale du hyoglosse
 - goto région sublinguale
# v. linguale principale
 - sous le n. hypoglosse
# a. linguale
 - née de l'a. carotide externe
# a. faciale
 - née de l'a. carotide externe 5mm au dessus de l'a. linguale
 - goto région submandibulaire 

2.1.4 Extrémité postérieure

# fermée par une cloison qui la sépare de la région parotidienne, formée par :
- la bandelette mandibulaire latéralement
- le lgt. stylo-mandibulaire médialement
- une couche de tissus fibreux unissant ces deux expansions

2.1.5 Extrémité antérieure

- correspond à l'angle formé par la réunion :
   - du ventre antérieur du digastrique
   - du bord inférieur du corps de la mandibule

2.2 Glande Submandibulaire

2.2.1 anatomie morphologique

1- Se modèle sur les parois de la région
2- Le bord inférieur déborde souvent en bas la grande corne de l'os hyoïde
3- palpable sous le bord inférieur de la mandibule

=> le conduit submandibulaire
1- longueur : 4 à 5 cm
2- diamètre : 2 à 3 mm
3- naît de la face profonde de la glande
4- passe la face médiale du m. mylo-hyoïdien et la gl. sublinguale jusqu'au frein de la langue
5- s'accole au conduit contro-latéral et s'ouvre par l'ostium ombilical situé au sommet de la caroncule sublinguale
6- les caroncules droite et gauche sont situés à la base du frein de la langue
7- le conduit submandibulaire semble s'enrouler autour du n. lingual

2.2.2 anatomie topographique

2.2.2.1 n. lingual
- entre au bord sup de la gl.
- descend contre la face médial
- croise son conduit excréteur 

2.2.2.2 a. faciale
1- pénètre ds la région sur la face médiale du m. stylo-hyoïdien et du ventre post du digastrique 
et face latérale du stylo-glosse
2- se trouve entre la face médiale de la glande et la paroi du pharynx à la hauteur de la tonsille palatin
3- donne l'a. palatine descendante
4- contourne la glande par dessus en formant un courbe concave en bas
5- contourne le bord inf de la mandibule en formant une courbe concave en haut
6- située en avant, est superficielle et palpable
7- donne l'a. sous mentale et des rr. pour la glande

2.2.2.3 v. faciale
- croise la face inféro-superficielle de la glande et rejoint le tronc veineux thyro linguo-facial

2.2.2.4 vx. et n. mylo-hyoïdien
- destinés au mylo-hyoïdien et au ventre antérieur du digastrique
- cheminent sous la ligne mylo-hyoïdienne

2.2.2.5 nœuds lymphatiques submandibulaires
- bord inf de la Md

III. Glande sublinguale

1- La plus petite des 3 glandes
2- Poids : 3g
3- Siège dans le plancher oral
4- Face médiale du corps de la mandibule

3.1 Région Sublinguale

- Région latérale de l'étage supérieur du plancher oral.
- Entre la langue et le corps de la mandibule

# paroi médiale
- en avant : m. génio-glosse et génio-hyoïdien
- en arrière : partie antérieure du m. hyo-glosse

# paroi latérale
- fossette sublinguale de la face médiale du corps de la mandibule

# paroi inférieure
- m. mulo-hyoïdien

# paroi supérieure
- forme le récessus sublingual latéral que la glande soulève en éminence sublinguale

# extrémité antérieure
- communique sur la ligne médiane avec la glande controlatérale

# extrémité postérieure
-s'ouvre dans la région submandibulaire

3.2 Glande Sublinguale

3.2.1 anatomie morphologique

1- Occupe la région dont elle épouse la forme
2- Les glandes droite et gauche sont en contact l'une de l'autre sur la ligne médiane, en arrière de la symphyse Mdr
3- Le bord sup soulève la muqueuse par les conduits sublinguaux mineurs
4- S'accole en arrière au prolongement ant de la gl. submandibulaire
5- Pêt palpée entre un doigt intra-oral et un doigt placé sous le plancher oral

=> conduits excréteurs
- 15 à 30 conduits sublinguaux mineurs issues des petites glandes
- s'ouvrent au niveau de la muqueuse de l'éminence sublinguale
- 1 conduit sublingual majeur, plus volumineux, naît de la face profonde de la glande, longe le conduit submdr et s'ouvre au sommet de la caroncule sublinguale.

3.2.2 anatomie topographique

La face médiale en contact avec de haut en bas :

3.2.2.1 conduit submandibulaire
Est sur la face médiale du prolongement antérieur de la glande qui lui a donné naissance. La partie dorsale de la glande se place sur la face latérale de ce prolongement

3.2.2.2 n. lingual
Contourne d'arrière en avant le canal submandibulaire en passant successivement sur le bord latéral, le bord inférieur puis le bord médial du canal.

3.2.2.3 n. hypoglosse
Est plus bas. Il est uni par une anastomose au n. lingual

3.2.2.4 v. linguale
Au dessous du n. lingual

3.2.2.5 a. linguale
N'est pas dans la région dont elle séparée par le muscle hyo-glosse

3.2.2.6 n. hypoglosse
Se termine par plusieurs ramifications sur la face latérale des muscles hyo et génio glosse

3.2.2.7 a. sublinguale
Branche de l'a. linguale, et ses vv. satellites, cheminent près du bord inf de la glande

3.2.2.8 troncs lymphatiques
Nés du bord inf de la langue, passent de part et d'autre de la glande. Les collecteurs de la glande cheminent avec les troncs médiaux.

Innervation des gl. submandibulaire et sublinguale
La sécrétion salivaire est commandée par le noyau salivaire supérieur situé dans la partie pontique de la fosse rhomboïde. Les fibres sécrétoires issues de ce noyau empruntant le n. de Wrisberg, le n. facial, la corde du tympan et le n. lingual. Les fibres font relais dans les gg. submandibulaire et sublingual avec un deuxième neurone. Ces 2nd neurones se distribuent aux deux glandes.

La Cavité Orale


I. Définition

# partie initiale de l'appareil digestif où s'effectue
1- insalivation
2- gustation
3- mastication
4- déglutition des aliments
# mise en jeu de la cavité orale et de ses éléments annexes
1- glandes orales
2- dents
3- muscles masticateurs
4- articulations temporo-mandibulaires
# oqp le 1/3 inf de la face : individualise la région oro-faciale
=> fonctions de communication : phonation et expression du visage 

II. Généralités

1- cavité ovoïde
2- comprise entre maxillaires et mandibule
3- fermée en avant par les lèvres
4- limité latéralement par les joues
5- communique en arrière avec la partie orale du pharynx

# divisée en deux par les arcades dentaires
1- en dehors : le vestibule oral entre les lèvres et les joues / le maxillaire et la mandibule
2- en dedans : cavité orale oqp par la langue
# communication cavité orale - vestibule
1- bouche ouverte : largement
2- bouche fermée : espaces inter dentaires et région rétro dentaire

III. Anatomie Morphologique

5 parois : lèvres, joues x2, palais, plancher oral

3.1 La Paroi Antérieure

- partie antérieure de la cavité orale
- continence salivaire + autres fonctions

3.1.1 Description

1- lèvre sup
2- lèvre inf
3- séparées par la fente orale
4- réunies latéralement par les commissures labiales
5- partie muqueuse rouge
6- partie cutanée
7- séparée par une ligne, le limbe
# lèvre sup
1- sillon naso-labial
2- tubercule de la lèvre sup
3- arc de cupidon
4- philtrum
5- crêtes philtrales
6- coalescence
7- fentes labio-narinaires
8- bec de lièvre
9- guelle de loup
# lèvre inf
1- séparée du menton par le sillon mento-labial
2- malformations rares sauf fistules borgnes

3.1.2 Structure

4 couches

# Peau
- pilosité
(traduit un caractère sexuel secondaire)
- très adhérente au plan musculaire sous-jacent

# Muscles
1-- m. orbiculaire de la bouche : déborde le bord rouge et entoure l'orifice oral et le ferme
2-- mm. dilatateurs
 1- releveur de la lèvre sup
 2- releveur de l'angle de la bouche
 3- petit zygomatique
 4- grand zygomatique
 5- risorius
 6- abaisseur de l'angle de la bouche
 7- abaisseur de la lèvre inf
 8- mentonier
 9- platysma
  1- naissent à distance des lèvres
  2- sur le maxillaire, le zygomatique et la mandibule
  3- entourent le m. orbiculaire de la bouche
3-- on peut supprimer une partie de l'anneau élastique de l'orifice oral mais la reconstitution de l'orbiculaire est indispensable pr l'occlusion. absence => incontinence labiale

# Couche Glandulaire
1- glandes en grappes nombreuses
2- aspect grenu à la muqueuse
3- kystes salivaires

# Muqueuse
1- recouvre le fond du vestibule
2- s'attache sur l'os pour former la gencive
qui s'unit au collet des dents pour assurer leur sertissure intra alvéolaire
3- forme les freins des lèvres
4- le frein de la lèvre sup peut déterminer un diastème inter incisif

3.1.3 Vascularisation et innervation des lèvres

# artères
1- a. labiales sup et inf, rr. de l'a. faciale
2- anastomose sur la ligne médiane
3- forment un cercle artériel ds la couche glandulaire
4- compression des bords latéraux des lèvres arrête une hémorragie

# veines
1- même trajet que les artères
2- gagnent la v. faciale

# lymphatiques
1- lèvre sup + angle de la bouche : goto noeuds l. submandibulaires
2- lèvre inf : goto n.l. submentaux puis n.l. submandibulaires
3- les lymphatiques de la ligne médiane joignent indifférement les n.l. droits ou gauches
4- d'où la gravité des cancers de ... ... x3

# nerfs
1- nn. moteurs : proviennent n. facial
2- atteinte => chute de l'angle de la bouche et incontinence labiale
3- nn. sensitifs lèvre sup : plexus né du n. infra-orbitaire
(r. terminal du n. maxillaire) pêt atteint par une fracture du maxillaire
4- nn. sensitifs lèvre inf : n. mentonnier
(r. terminal du n. mandibulaire) pêt atteint par une lésion intra osseuse de la Md

3.2 Les Parois Latérales

1- les joues ferment latéralement la cavité orale
2- répondent en profondeur au m. buccinateur
3- en avant, le lèvres
4- en arrière, bord antérieur du m. masséter

3.2.1 Structure

4 plans

# Peau
1- fine
2- richement vascularisée
3- sa coloration participe à l'expression des sentiments

# Tissus adipeux
-- traduit l'embonpoint du sujet
-- combles les interstices musculaires
-- corps adipeux de la joue
1- masse graisseuse lobulée bien individualisée
2- bord antérieur du m. masséter
3- fait communiquer la fosse temporale et la fosse ptérygo-palatine
4- sert de plan de glissement aux mm. masticateurs
5- favorise la propagation d'infection
6-  s'extériorise facilement

# M. Buccinateur
1- ferme l'espace compris entre maxillaire et mandibule
2- i. en arrière : raphé ptérygo mandibulaire
3- i. en haut : maxillaire
4- i. en bas : ligne oblique de la mandibule jusqu'au voisinage du foramen mentonnier
5- donne tonicité à la joue
6- permet agrandissement et diminution de la cavité orale
7- n. facial (si paralysé le malade "fume la pipe" : la joue se gonfle à chaque expiration)
8- perforé dans sa partie postérieure par le conduit parotidien
situé sur une ligne joignant le lobule de l'auricule à l'aile du nez

# Couche muqueuse
1- tapisse la face médiale du m. buccinateur auquel elle adhère
2- se recourbe pour former la gencive
3- se continue avec la muqueuse des lèvre
(avant) et du pharynx (arrière)
4- marqué par l'ostium du conduit parotidien en regard des 7 Mx

3.2.2 Vascularisation et innervation des joues

# artères
-- arc de l'a. faciale : en bas et en avant
1- né de l'a. carotide externe
2- apparaît au bord ant du m. masséter où on peut la palper
3- décrit des flexuosité dans le plan graisseux
4- angle oral
5- angle médial de l'oeil
6- t. a. angulaire
7- anastomose non fonctionnelle avec l'a. supra-trochléaire
(dernier rameau de l'a. ophtalmique)
-- a. transverse de la joue : partie haute de la joue
1- né de l'a. temporale superficielle
2- suit le trajet du conduit parotidien
3- se perd en avant ds le plan musculo graisseux

# veines
-- v. faciale : forme la corde de l'arc de l'a. faciale
1- continue la v. ophtlamique supérieure qui l'unit au sinus caverneux
2- gagne le bord antérieur du masséter en arrière de l'artère
3- t. v. jugulaire interne
-- v. transverse de la face
1- même trajet que l'artère
2- t. v. temporale superficielle

# lymphatiques
1- n.l. molaires
2- se drainent vers la gl. parotide ou vers les n.l. péri-faciaux
3- goto n.l. submandibulaires

# nerfs
1- la joue est traversée horizontalement par les branches motrices du n. facial destinés aux m. cutanés
2- une plaie verticale peut sectionner les rameux du n. facial
3- moitié inf : (sensitif) n. trijumeau essentiellement n. buccal (br. du n. mandibulaire)
4- moitié sup : (sensitif) n. infra-orbitaire (br. du n. maxillaire)

3.3 La Paroi Postéro-Supérieure

- sépare cavité orale et cavité nasale
- 2 parties

3.3.1 Palais osseux (ou palais dur ou voûte palatine)

# Description
1- partie antérieure de la paroi
2- horizontal
3- solide
4- porte les arcades dentaires
(enclume sur laquelle vient frapper la mandibule)
5- union des processus palatin des maxillaires
6- + union des lames horizontales des os palatins
7- perforé en avant par le canal incisif
8- perforé en arrière par le canal grand palatin
9- recouvert d'un muqueuse
10- en avant : saillie médiane : la papille incisive (foramen incisif)
11- latéralement : plis palatins transverses
12- en arrière : glandes orales accessoires

# Vascularisation et innervation
les vx. et les n. sont placés à la face profonde de la muqueuse sur chaque partie latérale de la voûte

- artères 
~ a. sphéno-palatine (par le canal incisif)
~ a. palatine descendante (canal grand palatin)

- veines 
~ // aux artères

- lymphatiques 
~ goto n.l. jugulo-digastriques

- nerfs => viennent du n. maxillaire
~ n. naso-palatin par le canal incisif
~ n. grand palatin par le canal grand palatin
~ nn. petits palatins et palatins accessoires par les canaux petits palatins

3.3.2 Voile du Palais (ou palais mou)

1- partie postérieure de la paroi
2- verticale
3- musculaire
4- mobile
5- déglutition : oriente les aliments vers le pharynx
6- phonation : permet le passage de l'air vers les cavité orale et nasale
7- audition : participe à l'ouverture de la trompe auditive

3.4 La Paroi Inférieure

3.4.1 Plancher Oral

# Muscles : pairs et symétriques
=> mylo-hyoïdien
1- plat
2- i. ligne mylo-hyoïdienne de la Md
3- t. corps de l'os hyoïde
4- échange de fibre sur un raphé médian
5- fibres obliques d'avant en arrière et de haut en bas
6- véritable plancher oral fermé en avant et ouvert sur la région cervicale en arrière

=> ventre antérieur du digastrique
1- au-dessous du mylo-hyoïdien
2- croise son bord lat
3- fosse digastrique
4- corps de l'os hyoïde

=> génio-hyoïdien
1- au-dessus du mylo-hyoïdien
2- i. épine mentonnière
3- t. corps de l'os hyoïde

# Loge Sublinguale
1- entre la langue et la mandibule
2- au-dessus du mylo-hyoïdien
3- gl. sublinguale
4- croisement du n. lingual et du conduit submandibulaire (calcul palpable)

# Loge Submandibulaire
1- face latérale du mylo-hyoïdien
2- le conduit submandibulaire rejoint la cavité orale en contournant le bord post du muscle

3.4.2 La Langue

 


 

 







Ajouter un commentaire à cette page:
Votre nom:
Votre message:

 
  nombre de visiteurs venus 484236 visiteurs (2037265 hits) Ici!

Tracked by Histats.com
Recherche personnalisée
$value) { if ($param == 'client') { google_append_url($google_ad_url, $param, 'ca-mb-' . $GLOBALS['google'][$param]); } else if (strpos($param, 'color_') === 0) { google_append_color($google_ad_url, $param); } else if ((strpos($param, 'host') === 0) || (strpos($param, 'url') === 0)) { google_append_url($google_ad_url, $param, $google_scheme . $GLOBALS['google'][$param]); } else { google_append_globals($google_ad_url, $param); } } google_append_url($google_ad_url, 'dt', round(1000 * array_sum(explode(' ', microtime())))); return $google_ad_url; } $google_ad_handle = @fopen(google_get_ad_url(), 'r'); if ($google_ad_handle) { while (!feof($google_ad_handle)) { echo fread($google_ad_handle, 8192); } fclose($google_ad_handle); } ?>
 
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=